PROPAGATION DE L’IMAGE DU CORPS ÉVENTRÉ DE L’IMAM YATTABARÉ : La polyclinique Pasteur dans le collimateur de la famille endeuillée

La polyclinique Pasteur dans le collimateur de la famille du disparu après la propagation sur les réseaux sociaux de l’image de l’Imam Abdoul Aziz Yattabaré éventré, quelques heures après son transfert vers ce centre hospitalier pour y recevoir les premiers soins. Pour la famille du défunt imam, la «Clinique Pasteur» est responsable de cette fuite de l’image. Elle exige donc que justice soit faite et s’offre le service de Me Khalifa Yaro pour mener la bataille judiciaire.

La polyclinique Pasteur dans le collimateur de la famille du disparu après la propagation sur les réseaux sociaux de l’image de l’Imam Abdoul Aziz Yattabaré éventré, quelques heures après son transfert vers ce centre hospitalier pour y recevoir les premiers soins. Pour la famille du défunt imam, la «Clinique Pasteur» est responsable de cette fuite de l’image. Elle exige donc que justice soit faite et s’offre le service de Me Khalifa Yaro pour mener la bataille judiciaire.

Quelques heures après son transfert vers la polyclinique pasteur pour y recevoir des soins, l’image de l’imam Abdoul Aziz Yattabaré éventré fait le buzz sur les réseaux sociaux. Une situation contre laquelle s’insurge la famille du défunt qui pointe du doigt la clinique Pasteur et exige que cette affaire soit éclaircie.

Pour les proches et les amis du défunt, la propagation de cette image atroce a porté atteinte à l’honneur et à la dignité de la famille. Pour ainsi mener le combat judiciaire, le choix s’est porté sur l’avocat Khalifa Yaro et cela non seulement pour éclaircir cette affaire d’image mais aussi travailler de façon générale sur cet assassinat.

«La mort est douloureuse, mais les circonstances et la façon dont on a jeté en pâture l’honneur et la dignité de la famille du défunt ont été plus atroces à gérer et à supporter», a déclaré Me Khalifa Yaro lors d’une conférence de presse organisée la semaine dernière.

Tout comme la famille Yattabaré, Me Yaro rejette entièrement la responsabilité de la fuite de ces images sur la polyclinique Pasteur. «La polyclinique Pasteur est le seul acteur de ces photographies et publications dommageables qui portent entorse aux règles d’éthique et de déontologie régissant l’exercice de la profession médicale», a-t-il attaqué.

L’avocat a aussi rappelé que le juge d’instruction a entendu quelques témoins (partie civile et inculpé) et les enquêtes continuent pour déterminer les circonstances et les implications de ce crime.

Présent à cette conférence de presse, le secrétaire général de l’Association Malienne des Droits de l’Homme (AMDH), Dadié Téguété a abondé dans le même sens en affirmant que la propagation de l’image est une violation des droits humains. Il a souhaité que le gouvernement fasse toute la lumière sur cette affaire.

Auparavant, l’imam Mohamed Traoré dans son intervention, a rappelé que les musulmans ne sont pas des gens qui veulent semer le désordre dans le pays (Diamana gnagamina). «Nous ne sommes pas des violents, mais nous sommes pour la justice, le droit», a défendu l’imam Traoré. Il a enfin annoncé la mise en place d’une commission nationale pour éclaircir cette affaire.

Le bourreau de l’imam Yattabaré qui s’est lui même présenté à la police après son forfait, a été inculpé pour assassinat, crime de torture, outrage envers les dépositaires de l’autorité ou de la force publique conformément aux articles 199, 200, 209 et 147 du code pénal.

Au delà de la bataille judiciaire, cette affaire risque de porter (si ce n’est déjà pas le cas après le cas d’un patient admis avec la maladie Ebola sans aucun disposition particulière pour les autres malades et le personnel soignant), un grand coup à la réputation de la polyclinique Pasteur qui se veut être l’un des meilleurs centres hospitaliers de la capitale. Et cette affaire peut être révélateur d’autres problèmes ou des dysfonctionnements de la clinique Pasteur. «Tous les patients admis en urgence à la clinique Pasteur ont fini par rendre la vie», a ironisé un observateur qui n’est pas visiblement surpris par cette fuite d’image !

Oumar Alpha

In the news
Load More