LA CODEÏNE : La nouvelle drogue favorite de certains jeunes

Ces dernières années, on a l’impression que certains jeunes ne brillent d’ingéniosité que pour créer les conditions de leur propre décadence. Ainsi, chaque jour, on découvre de nouveaux produits dont la consommation a des conséquences tragiques sur la santé des jeunes et leur avenir. Après le Tramadol qui fait un véritable ravage dans ses rangs, la jeunesse malienne est accroc d’une nouvelle drogue sous forme de cocktail d’alcool, de soda et de sirops : la codéine !

La codéine est un produit que la jeunesse malienne a découvert à travers les Américains. Cette boisson alcoolisée avec des effets de drogues dures est fabriquée à la maison à base de quelques sirops vendus en pharmacie (neo-codion, Codéine, Efferalgan, Prométhazine, Théralène-Alimémazine). Ceux-ci sont mélangés à des boissons comme Sprit et le plus souvent) du Jack Daniels, une marque de liqueurs fortes.

La plupart des consommateurs affirment consommer ce cocktail explosif par  plaisir. Pour d’autres, cet alcool aux effets de drogues leur permet d’oublier leurs soucis, de se sentir à l’aise…

Selon un jeune consommateur, qui a tenu à garder l’anonymat, bien vrai que ces produits (les sirops) soient inaccessibles sans ordonnances, les avoir serait un jeu d’enfant. «Nous fabriquons nos ordonnances nous-mêmes ou on va chez un docteur pour nous en procurer en échange de quelques billets», confesse-t-il.

Comme tout produit stupéfiant, la consommation de cette boisson appelée «codéine» n’est pas pourtant sans conséquences sur l’organisme. Ainsi, selon un pharmacien, elle (consommation) expose au diabète, à la destruction du cerveau, aux risques d’arrêt cardiaque suite à une overdose… et à d’autres maladies incurables.

Malheureusement, tous ces risques sont connus des consommateurs qui répliquent souvent avec beaucoup d’ironie,  «c’est ce qui nous tue qu’on aime le plus» !

Les consommateurs du produit codéine nous affirment l’avoir découvert avec les Américains et des jeunes rappeurs maliens qui en font l’apologie dans leurs chansons.

Sory Diakité

Stagiaire

In the news
Load More