Jumelage Segou – Richmond : Dix ans de partenariat viable

2009 – 2019 voilà dix ans que les villes de Richmond et de Ségou, nonobstant les milliers de kilomètres qui les séparent sont des villes sœurs. Après la signature complète des accords le 5 février 2010, ce jumelage a permis de construire et équiper des toilettes au Marché Château de Ségou, de doter l’hôpital NianankoroFomba et le CSCOM de Médine des matériels médicaux et dans un futur proche, il sera construit à Ségou ‘’le Richmond House’’, un centre communautaire pour promouvoir l’entrepreneuriat jeunes. Ce dixième anniversaire célébré lors de la deuxième édition de Ségou Art a été l’occasion pour les responsables des deux villes de faire un bilan sans complaisance des projets réalisés et d’ouvrir d’autres perspectives pour consolider les liens très étroits entre les deux cités.

2009 – 2019 voilà dix ans que les villes de Richmond et de Ségou, nonobstant les milliers de kilomètres qui les séparent  sont des villes sœurs. Après la signature complète des accords le 5 février 2010, ce jumelage a permis de construire et équiper des toilettes au Marché Château  de Ségou, de doter l’hôpital NianankoroFomba et le CSCOM de Médine des matériels médicaux et dans un futur proche, il sera construit à Ségou  ‘’le Richmond House’’, un centre communautaire pour promouvoir l’entrepreneuriat jeunes.  Ce dixième anniversaire célébré lors de la deuxième édition de Ségou Art a été l’occasion pour les responsables des deux villes de faire un bilan sans complaisance des projets réalisés et d’ouvrir d’autres perspectives pour  consolider les liens très étroits entre les deux cités.

Tout àcommencé en 2005, lorsque le Premier Ministre du Mali à l’époque M.OusmaneIssoufiMaiga s’est rendu aux USA pour une visite officielle, précisément dans le 35ème  Etat le plus peuplé des  Etats-Unis, la Virginie. Sur place, on a fait visiter au Premier ministre malien l’école ‘’Georges Washington CarverElementarySchool’’ où les élèves des 3ème  et 6ème années étudient l’histoire du Mali. Cette réalité a émerveillé le Premier MinistreMaïga, qui a proposé de faire jumeler les villes de Ségou et Richmond, la capitale de l’Etat de la Virginie. Mieux, la ville de Richmond possédait déjà le club  des ‘’Amis du Mali en Virginie’’.

Après quatre longues années d’échanges et de pourparlers avec l’engagement  des Maires, Ousmane Simaga de Ségou et Dwight Jones de Richmond, les paraphes de jumelage ont été signés le 5 févier 2010 à Ségou lors du Festival Sur le Niger . D’où le coup de départ d’un partenariat franc et inédit entre les deux villes, tant dans le domaine du commerce que dans les échanges culturels et pédagogiques. 

L’année 2019 marque donc le dixième anniversaire de ce brassage entre deux collectivités, au moment où la ville de Ségou vibrait au rythme du festival ‘’Segou Art 2’’. C’est dans ce contexte que le Fondateur du Festival sur le Niger, Mamou Daffé a fait de l’Etat de Richmond l’invité d’honneur de la deuxième édition de Ségou Art, le grand rendez-vous culturel de notre temps dans l’optique de célébrer ce partenariat bénéfique pour les parties prenantes. Dans cette optique, deux grandes conférences furent organisées. L’une à l’université de Ségou et l’autre à l’hôtel de ville  de Ségou.

Le choix de l’université de Ségou pour abriter la première conférence, n’est pas fortuit, car l’éducation est au centre de ce partenariat. C’est pourquoi, ce jeudi 31 janvier, l’amphithéâtre de l’Université de Ségou était plein à craquer. Cela, par des étudiants venus très nombreux. Etaient présents au présidium, la délégation de Richmond conduite par Robin Edward Poultron dit MackyTall et les autorités  administratives et politiques de la région de Ségou.

C’est donc devant un public estudiantin que le Recteur, le Professeur Souleymane Kouyaté pendant trente minutes a parlé de Richmond  aux étudiants de Ségou. Sa présentation a surtout porté sur l’université de Virginie. Dans l’avenir, il est prévu d’ouvrir une faculté des sciences de la santé et des échanges d’enseignants et d étudiants.  Des séries de questions réponses ont mis fin à cette conférence dont le thème était : « Regards croisés sur la Virginie ».  Notons que les professeurs d’anglais de l’Université de Ségou ont également échangé avec la délégation en vue de vulgariser l’Anglais, une langue, qui désormais s’avère indispensable de nos jours. 

Ensuite suivra le point de presse organisé le samedi 9 février dans la salle de délibération de l’hôtel de ville de Ségou. Ont répondu présent, la délégation de Richmond, le conseil communal et la presse locale. L’occasion idéale pour le  Maire de la commune urbaine de Ségou M.Nouhoum Diarra de faire étalage  des projets réalisés dans le cadre de ce jumelage.

«Ce jumelage entre notre ville Ségou et Richmond nous a permis de construire et d’équiper des toilettes au marché Château, dans le domaine de la santé, l’hôpital NianankoroFomba et le CSCOM de Médine ont été dotés de matériels médicaux » a-t-il fait savoir.

Pour concrétiser davantage le brassage culturel entre Ségou et Richmond, il sera construit à Ségou le ‘’Richmond House’’ qui sera géré conjointement par la Fondation Cheick Mansour Haidara et par Virginia Friends of Mali. Un centre communautaire à Ségou pour développer surtout l’entrepreneuriat jeune tout en respectant l’égalité entre les sexes. En tout cas, rien ne semble arrêter la locomotive de ce jumelage exemplaire, qui changera considérablement le visage de Ségou.

Dioro Cissé depuis Ségou

In the news
Load More