FINALE CAN U20 : Le Mali cloue le Sénégal au poteau

La finale de la 21e CAN U20 «Niger 2019» était inédite car opposant deux pays qui n’avaient pas réussi à se hisser sur la plus haute marche du podium de la compétition. Et, finalement, le trophée a préféré rester dans la fraicheur du fleuve Niger en voyageant de Niamey à Bamako. En effet, ce sont les Aiglons du Mali qui ont remporté la finale aux tirs au but par 3-2 (1-1 à la fin du temps réglementaire et des prolongations). Trente ans après sa première finale disputée en 1989 avec l’actuel coach, Mamoutou Kané dit Mouroulé comme goal keeper, le Mali réussit à se hisser sur le toit de l’Afrique chez les juniors.

La finale de la 21e CAN U20 «Niger 2019» était inédite car opposant deux pays qui n’avaient pas réussi à se hisser sur la plus haute marche du podium de la compétition. Et, finalement, le trophée a préféré rester dans la fraicheur du fleuve Niger en voyageant de Niamey à Bamako. En effet, ce sont les Aiglons du Mali qui ont remporté la finale aux tirs au but par 3-2 (1-1 à la fin du temps réglementaire et des prolongations). Trente ans après sa première finale disputée en 1989 avec l’actuel coach, Mamoutou Kané dit Mouroulé comme goal keeper, le Mali réussit à se hisser sur le toit de l’Afrique chez les juniors.

«Nous nous sommes bien préparés. Mais, c’est une finale et ce sera un match difficile pour les deux équipes» ! Avait prédit le coach des Aiglons du Mali, Mamoutou Kané dit Mouroulé (gardien de but des Aiglons lors de la finale perdue en 1989). Et il ne s’est pas trompé car la finale a été âprement disputée.

Ses protégés ont réussi à dominer les Lionceaux du Sénégal (finalistes malheureux en 2015 chez eux et en 2017 en Zambie) et mener au score (depuis la 16e minute) pendant 70 minutes. Mais, ils ont ensuite sombré laissant leurs adversaires revenir au score (75e minute). Et comme contre le Nigeria en demi-finale, il a fallu recourir à la prolongation puis aux tirs au but. Heureusement que la réussite a été encore nôtre car les Aiglons ont réussi trois tirs contre deux aux Lionceaux !

Après les Aiglonnets en 2015, la terre nigérienne a encore sourit à une première consécration continentale des Aiglons. Une performance au bout de «l’engagement et de la détermination» comme le leur avait conseillé leur coach qui rentre du coup dans l’histoire avec ses protégés.

Même s’ils ont toujours été dans «un bon état d’esprit» depuis le début de la compétition, les Lionceaux ont courbé l’échine devant les Aiglons. Les deux jeunes sélections étaient à leur 4e opposition en moins d’un an et les Sénégalais avaient un ascendant psychologique sur les Maliens pour avoir gagné les deux derniers matches. Mais, ils ont perdu la bataille la plus prestigieuse : la finale de la CAN !

Les Amajita d’Afrique du Sud ont arraché le bronze aux juniors nigérians qui, certainement, avaient plus la tête à l’élection présidentielle dans leur pays qu’à ce match disputé le samedi 16 février 2019. En effet, pour la 3e place, l’Afrique du Sud s’est imposée 5-3 dans les tirs au but devant le Nigeria (0-0 après le temps réglementaire).

A noter que le Mali, le Sénégal, l’Afrique du Sud et le Nigeria vont représenter l’Afrique à la prochaine Coupe du monde des juniors dont la phase finale est prévue en Pologne du 23 mai au 15 juin 2019.

Alphaly

In the news
Load More