Congrès du Haut Conseil Islamique : Chérif Ousmane Madani Haïdara remplace Mahmoud Dicko

Chérif Ousmane Madani Haïdara a succédé à l’Imam Mahmoud Dicko (qui n’était pas candidat à sa succession) à la tête du Haut Conseil Islamique (HCI) pour un mandat de 5 ans. Cette élection s’est déroulée à la suite d’un consensus qui a permit le retrait de la candidature de Soufi Bilal Diallo, en faveur de Madani Haïdara.

Chérif Ousmane Madani Haïdara a été élu nouveau président du Haut Conseil Islamique (HCI) le dimanche 21 avril 2019. Il succède ainsi à l’Imam Mahmoud Dicko (qui n’était pas candidat à sa succession) pour un mandat de 5 ans. Cette élection s’est déroulée à la suite d’un consensus (Soufi Bilal Diallo ayant retiré sa candidature en faveur  de Haïdara).

Ce 3e congrès ordinaire du HCI-Mali avait pour thème «la réconciliation pour la paix». Il a pris fin par le plébiscite de Chérif Ousmane Madani Haïdara à la présidence du HCIM à la tête d’un nouveau bureau pour un mandat de 5 ans renouvelable. Et contrairement à ce que son porte-parole avait laissé entendre dans les médias cette semaine, le président sortant l’Imam Mahmoud Dicko s’est engagé à reconnaître ce nouveau bureau et à l’aider à trouver ses marques.

N’étant pas candidat à sa propre succession, après deux mandats, les observateurs s’attendent à ce que l’Imam Dicko crée, dans les jours à venir, un mouvement politico-religieux pour poursuivre son combat pour la transparence et la bonne gouvernance ainsi que la préservation des valeurs morales et religieuses dans le pays.

D. F.

In the news
Load More