1er congrès de la Société Malienne de Rhumatologie (SMRH) : La rhumatologie, son diagnostic et sa thérapie!


Sous le thème : «  Maladies Systémiques en Afrique : Défis diagnostic et thérapeutique », la Société Malienne de Rhumatologie (SMRH)  a tenu du mercredi 27 au jeudi 28 février, son 1er congrès à  l’hôtel Laïco de l’Amitié. L’ouverture des travaux, présidée par le Pr. Ali Nouhoum Diallo, président d’honneur de la SMRH  a enregistré la présence du Pr. Cissé Idrissa Ahmadou, président de la Société Malienne de Rhumatologie,  du doyen, Pr. NTSIBA  Honoré, du président chargé de la commission scientifique, Pr. Hamar Allassane Traoré et du Recteur de l’Université des Sciences Techniques et Technologiques de Bamako (USTTB), Pr. Adama.D. Keita.

A ce 1er  congrès du SMRH, on pouvait également noter la présence des délégations venues du Benin, du Burkina Faso, du Cameroun, du Congo Brazzaville, de la Cote d’Ivoire, du Sénégal, du Togo et du Mali (pays hôte).

Partage d’expériences entre collègues rhumatologues de la sous-région afin de renforcer les compétences sur la prise en charge des patients souffrant des problèmes d’os et d’articulation. Voilà tout le sens de ces deux jours de rencontre entre experts rhumatologues.

En effet, le rhumatisme est un terme qui définit toutes les maladies des os et des articulations et  la rhumatologie, la science qui s’occupe de l’appareil locomotaire.

Au cours de ce congrès, il y a eu la présentation de plusieurs thématiques pertinentes tirées du thème central de l’évènement (10 thématiques, soit 5 par jour).

Le ton de la conférence a été donné par le  président de la Société Malienne de Rhumatologie. Le Dr Cissé, a exposé la thématique sur les critères diagnostics et les critères de classification des maladies systémiques. Il a été suivi, par le Pr. Ouédrago Dieudonné du Burkina Faso, qui a présenté le Lupus érythémateux systémique-polyarthrite Rhumatoïde.

Egalement, au cours de cette 1ère journée du mercredi 27 février, les professeurs Eti Edmond-Ouattara Bally de la Cote d’Ivoire et Tegueté Ibrahim du Mali, ont animé respectivement les thématiques : connectivités mixtes et les Maladies Systémiques-grossesse.

Enfin,  cette 1ère journée a été bouclée par l’exposé du Pr. Sylla Fatou du Mali sur l’œil-maladies systémiques. Aussi, elle a été marquée, par des visites de stands, d’autres communications et la réunion des sociétés savantes de rhumatologie.

Au second jour, soit le jeudi 28, les orateurs du jour ont présenté quatre grandes thématiques dans la matinée. La première portait sur les « aspects dermatologiques : difficultés diagnostic et thérapeutique » et « le Rhumatisme Articulaire Aigu » a été présenté par le Pr. Zomaletho Zavier du Bénin. Il a été suivi par son collègue malien, le Dr. Dicko Adama. Lequel, a vaillamment présenté l’aspect dermatologique du psoriasis.

Les deux autres présentations de cette journée ont été assurées par le Congolais, Pr. Ntsiba Honoré et la malienne, Pr Kaya Assetou Soucko. C’était respectivement sur le « Pseudo-polyarthrite – Rhizomélique-Myopathies inflammatoires »  et les « Maladies Périodiques Familiales ».

Par ailleurs, ce 1er congrès de la société malienne de rhumatologie a été sanctionné par des remises de prix et un diner de travail.

Par Moïse Keïta



In the news
Load More