UEMOA : Hadjibou Soumaré face à un trou de 5 milliards de francs CFA de son prédécesseur Soumaïla Cissé

A peine arrivé à la présidence de la commission de l’Uemoa, Hadjibou Soumaré doit faire face à un trou de 5 milliards de francs cfa. Incapable d’apporter des explications, Soumaïla Cissé n’a pas fait de cadeau à son successeur, c’est le moins que l’on puisse dire. Le passif est énorme et il serait né d’un financement fictif de forages au Sénégal, déjà financés avec l’argent de l’Agence française de développement (Afd). Hadjibou Soumaré se trouve ainsi dans l’obligation de justifier de travaux hydrauliques prétendument financés au Sénégal ou alors rembourser au plus vite l’Afd d’au moins 5 milliards. Faute de quoi, l’institution financière de la coopération française pourrait interrompre sa coopération. Selon des enquêtes opérées par les agents de l’Afd sur le terrain, il s’avère en effet, que plusieurs puits n’avaient pas une goutte d’eau et même parfois, aucune réalisation n’était visible. La Coopération française est actuellement très en colère du fait de ces irrégularités voire de ces détournements. Hadjibou Soumaré devra faire preuve de beaucoup d’entregent pour trouver les financements complémentaires et combler le trou de l’Afd. Par le passé, les pratiques de l’Uemoa avaient déjà été dénoncées et il avait fallu combler certaines moins-values notamment celles du Niger et du Mali.

In the news
Load More