Soirée traditionnelle et culturelle : La Nuit de Bélédougou dans toute sa splendeur

L’association Bélédougou Donkan a organisé le samedi 31 mars la 8e édition de la Nuit du Bélédougou au Pavillon des sports du stade Omnisports Modibo Kéita. Une cérémonie qui a regroupé les communautés ressortissantes de Bélédougou, de Nara et bien d’autres localités. Une splendide soirée culturelle, traditionnelle qui a regroupé des notables personnalités originaires de Bélédougou comme le Pr. Dioncounda Traoré, Guiro Traoré, maire de la Commune rurale de Safo, parrain de l’événement, les honorables députés. Le président de l’association Bélédougou Donkan, Oumar Coulibaly alias Dialakoro Oumar, animateur à la Chaîne 2 a, dans un premier temps remercié les communautés ressortissantes et les sympathisants  de Bélédougou pour leur grande mobilisation pour répondre aux activités qui sont les leurs avant d’appeler les acteurs clés de la zone “Bélédougou” à multiplier les efforts pour la promotion de la culture de Bélédougou.

“Notre rôle est de réunir les gens pour ces genres d’occasions, de les mobiliser à prendre plus de responsabilité de leur initiative, mais c’est aussi le rôle de toute un chacun de se mobiliser dans une bonne volonté afin de contribuer au développement de sa localité”, a-t-il déclaré.

Par ailleurs, l’association Bélédougou Donkan à l’issue de cette soirée culturelle, s’est fixé l’objectif de faire un monument de reconnaissance à Mariam Bagayogo, artiste vedette de la localité de Bélédougou. “Cette année, nous nous sommes fixé l’objectif de faire un monument de reconnaissance à notre artiste Mariam Bagayogo. Pour cela, nous appelons à la bonne volonté de toute un chacun pour la réalisation de ce grand projet dont le cout de réalisation s’élève à plus de 25 millions de F CFA”, a ajouté Dialakoro Oumar.

Des attestations de reconnaissance ont été remises à certaines personnes par l’association. Outre, des prestations d’artistes, des manifestations culturelles et traditionnelles ont illuminé la soirée de Bélédougou Donkan.

Vivement la prochaine édition.

 

Amadou Kodio

In the news
Load More