Pain : les raisons de l’augmentation du prix

Reportage photo sur la baguette de pain réalisé par Boub's SIDIBÉ. © Photo : Boub's Sidibe / Mali Buzz

Le bureau exécutif de la Fédération syndicale des boulangers et pâtissiers du Mali (FSBPM) a annoncé, le weekend dernier, l’augmentation prochaine du prix du pain, à cause d’une hausse des prix des intrants. Désormais, la baguette de 300 grammes coûtera 300 au lieu de 250 francs et celle de 150 grammes passe à 150 CFA.

« Nous ne parlons pas d’augmentation, mais plutôt d’une restauration du prix du pain fixé en 2007, en accord avec le gouvernement », a précisé le secrétaire général du syndicat des boulangers et pâtissiers du Mali, Ahmed Dembélé dans un communiqué, ajoutant que cette décision fait suite aux engagements non-tenus du gouvernement.

Selon la fédération, le prix actuel a été fixé après un protocole d’accord sur le prix du pain entre l’Etat, la FSBPM,les commerçants, les détaillants et les livreurs, en 2016.« Des coûts provisoirement établis en attendant de dynamiser le secteur », expliquent les responsables de la fédération. Pour l’instant, l’organisation a juste fait une annonce. Une assemblée générale sera tenue dans les jours à venir, pour fixer le délai d’entrée en vigueur de cette décision. Une déclaration faite par le secrétaire général du syndicat Ibrahim Cissé dans un communiqué, sans préciser de date.

En attendant son application, le président de la fédération a déclaré que « plus de 85% des boulangers produisent « le pain à perte ». L’Etat n’honore pas son engagement et le prix des matières premières ne cessent d’augmenter. Nous n’en pouvons plus, lance le responsable syndical.

bamakonews.net



In the news
Load More