#Mali – Consigne de vote: le Chérif de Nioro envoie balader Soumaila CISSÉ

Ce vendredi 3 Aout 2018, lendemain de la proclamation des résultats provisoires du premier tour de l’élection Présidentielle du 29 juillet 2018, l’éternel candidat malheureux, Soumaila Cissé qui se retrouve au second tour face au candidat Ibrahim BOubacar Kéïta, a jugé nécessaire d’effectuer un déplacement rapide à Nioro du Sahel pour solliciter les bénédictions et le soutien du Chérif.
Comme quoi il y a des gens qui n’apprendront jamais de leurs erreurs ni de celles des autres. En effet, si le Chérif de Nioro pouvait faire des miracles son protégé n’arriverait pas en troisième position lors de cette élection présidentielle.

Mais « SOUMI LA DÉFAITE », puisse que c’est désormais ainsi qu’il est convenu de l’appeler reste persuadé que si un novice comme Aliou Boubacar Diallo a pu se placer troisième, grâce aux bénédictions du Chérif, lui qui est bien rôdé il arrivera certainement en tête au second tour… Eh oui qui ne tente rien n’a rien !

SOUMI LA DÉFAITE se rendit donc chez le Chérif de Nioro, sur initiative de Aliou Boubacar Diallo qui le soutient, pour demander ses bénédictions pour le second tour de la Présidentielle, un scrutin qui l’empêche de odrmir.

Mais quelle ne fut sa surprise face au refus du Chérif de ne pas le suivre dans sa débandade. En effet, Le Chérif non seulement n’a pas donné de consigne de vote mais il lui a clairement signifié que le jeu était fini pour lui car l’écart avec IBK est énorme.

Il lui a suggéré de ne pas prendre son temps à battre campagne contre IBK car même le cumul des voix de Soumaila, CMD et ABD ne pourra rien contre la victoire prochaine du président IBK. C’est donc penaud, totalement traumatisé et désespéré que SOUMI LA DÉFAITE est rentré à Bamako.

Lui qui espérait que les bénédictions du Chérif qui n ont pas marché avec Aliou Boubacar Diallo, lui porteraient chance, a encore jusqu en 2023 pour digérer cet échec….

In the news
Load More