« Les femmes rurales du Mali soutiennent la candidature d’Ibrahim Boubacar Keïta à la présidentielle du 29 juillet 2018 » dixit Niakaté Goundo Kamissoko à Kangaba

Lors de la 14ème édition de la journée du paysan à Kangaba

« Nous  n’avons pas d’autres candidats à la présidentielle 2018 qu’Ibrahim Boubacar Keïta. Car c’est lui qui connait nos préoccupations ». C’est du moins ce qu’a declaré Niakaté Goundo Kamissoko, Présidente des femmes rurales du Mali, lors de la cérémonie du lancement de la 14ème édition de la journée du paysan à Kangaba.Les femmes rurales soutiennent la candidature du Président sortant, Ibrahim Boubacar Keïta, aux élections présidentielles 2018. L’annonce  a été faite par Niakaté Goundo Kamissoko, Présidente des femmes rurales du Mali.

Niakaté Guindo Kamissoko, présidente de femmes rurales du Mali  a salué les actions posées par le président de la République en faveur  de l’épanouissement des femmes au niveau local.

« Nous vous remercions  pour les efforts fournis à notre égard  afin de subvenir à nos besoins et ceux de nos familles(…). », a-t-elle fecilité IBK.

L’occasion fut opportune Mme Niakaté d’annoncer le soutien favorable des femmes rurales au Président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta à la présidentielle du 29 juillet 2018.

« Nous (femmes rurales) n’avons pas d’autres candidats à la présidentielle 2018 qu’Ibrahim Boubacar Keïta. Car c’est lui qui connait nos préoccupations », a –t-elle déclaré. Ce soutien à la candidature du chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keïta dénote son engagement ferme aux côtés des femmes rurales qui sont fortement impliquées dans le développement des activités génératrices de revenus.

Nonobstant les efforts menés par le gouvernement, les femmes rurales souhaitent bénéficier  de l’Etat l’accès facile d’aliments bétails, d’engrais subventions, de terres cultivables et de formation.

Moussa Mallé SISSOKO                      

In the news
Load More