Ils ont dit…Mme Keïta Zeynabou Sacko : « Chaque année, on constate des innovations. Je suis satisfaite »

«  La journée internationale des douanes est une journée importante. Cette année le Secrétaire Général de l’Organisation Mondiale des  Douanes,  a mis l’accent sur les frontières SMART. Les frontières SMART sont des frontières intelligentes pour fluidifier les échanges commerciaux. Surtout pour un pays comme le Mali, nous avons besoin d’avoir des frontières intelligentes et utiliser des outils innovants pour fluidifier le commerce et ravitailler le pays. Nous avons aussi besoin que nos opérateurs économiques puissent exercer sans embuche et qu’on ait des recettes à hauteur de souhait. Nous sommes en train de travailler avec la douane du Mali sur la mise en place des guichets  uniques de commerce extérieur pour des opérations de commerce et de dédouanement, etc.

Je suis animée par un sentiment de satisfaction. Chaque année, on constate des innovations. On est surpris encore une fois par les chantiers innovants que la douane arrive à mettre en place ».

TiémokoBengaly, inspecteur des douanes à Zégoua (récipiendaire)

« J’invite mes collègues à plus de travail pour bénéficier ce certificat de mérite »

« J’ai intégré la douane en 1994. J’ai commencé mon service à la subdivision de Gao. Après cette zone, j’ai servi respectivement, à Sikasso, Ségou et Bamako. En 2015, j’ai été réaffecté à Sikasso. Depuis octobre 2015, je sers l’administration des douanes à Zégoua. Notre travail consiste à la réception des cars voyageurs, à la fouille des marchandises en provenance de la Cote d’ Ivoire. Nous faisons également la prise en charge des documents de transit.

Je suis aujourd’hui animé par un sentiment de joie et de satisfaction. J’encourage tous mes collègues à plus de travail pour bénéficier ce certificat de mérite. C’est un honneur ».

Propos recueillis par Moïse Keïta



In the news
Load More