GENERAL DE DIVISION M’BEMBA MOUSSA KEITA, CHEF D’ÉTAT-MAJOR GENERAL DES ARMEES : «Le Mali tanguera mais ne chavirera jamais»

Le Chef d’Etat-major Général des Armées, le Général de Division M’Bemba Moussa Kéïta, a réaffirmé le dévouement et l’engagement des forces armées maliennes à défendre l’honneur du Mali au prix de leur sang dans toutes les circonstances. «Le Mali tanguera mais ne chavirera jamais», a-t-il déclaré.
Le Président de la République Ibrahim Boubacar Kéïta a reçu dans l’après-midi du 10 janvier 2019, les voeux du nouvel an des Forces Armées maliennes. Au nom des Forces Armées Maliennes (FAMA), le Chef d’État-major Général des Armées, le Général de Division M’Bemba Moussa Kéïta a solennellement félicité le Chef Suprême des Armées pour sa réélection à la présidentielle de 2018.
Le Général Kéïta a saisi l’opportunité pour remercier et saluer le Président de la République pour tous ses efforts et soutiens constants déployés en faveur de notre outil de défense et de souveraineté qui est l’Armée. Il a évoqué les acquis et les perspectives de l’Armée notamment dans le cadre de la Loi d’Orientation et de Programmation Militaire, tout en mentionnant que «Le Mali tanguera mais ne chavirera jamais».Par ailleurs, le Général de Division M’Bemba Moussa Kéïta a réaffirmé le dévouement et l’engagement des forces armées maliennes à défendre l’honneur du Mali au prix de leur sang dans toutes les circonstances.Avant de finir par souhaiter une bonne et heureuse année 2019 au Président de la République Ibrahim Kéïta et à sa famille.
En réponse aux voeux du Chef d’État-major Général, le Président de la République, très fier de son Armée, désormais mieux équipée et très professionnelle, a exprimé ses pensées aux familles qui ont perdu les leurs et celles qui ont eu des blessés. «Je voudrais leur dire que la Nation n’oubliera point le sens de leur engagement à servir la patrie», a souligné IBK.
Avant de rappeler les acquis importants: «Le Gouvernement consacre des ressources budgétaires importants à l’effort de défense nationale, à travers la mise en oeuvre diligente et efficiente de la Loi d’Orientation et de Programmation militaire (LOPM), de la Loi de Programmation Sécurité Intérieure (LPSI) ainsi que de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation Nationale, issu du processus d’Alger ».Aussi a-t-il martelé que le Gouvernement ne ménagera aucun effort pour consolider les acquis et poursuivre les objectifs pour avoir une armée digne de ce nom, au service du Peuple Ibrahim Boubacar Kéïta a invité les forces armées maliennes «à redoubler d’efforts pour raffermir la confiance suscitée par le succès de vos récentes opérations». Tout en renouvelant sa confiance à son outil de décision politique pour la souveraineté de l’Etat: les FAMA. «Je renouvèle aux Forces armées et de sécurité du Mali ma confiance entière et mes vives félicitations pour le dévouement, l’engagement sans réserve à la défense des Institutions, de la République et à la protection de nos concitoyens. Je tiens à saluer le courage des valeureux Soldats qui affrontent quotidiennement le danger. Je veux leur dire toute la fierté des Maliennes et des Maliens. Je prends acte de votre serment renouvelé et en ma qualité de Chef Suprême des Armées, j’accorderais toute l’attention nécessaire aux besoins exprimés », a assuré le Président de la République.

Le Président de la République a formulé à son tour ses voeux sincère de bonne et heureuse année 2019 à l’endroit du Chef d’État-major Général des Armées et aux Forces Armées Maliennes, à leurs familles, aux forces partenaires du G5-Sahel, de la MINUSMA, de BARKHANE, de EUTM et de EUCAP Sahel Mali, et aux chers anciens Combattants. Sans oublier un prompt rétablissement aux blessés des Champs de théâtres d’opérations pour la sauvegarde de la chère Patrie.

Cyril ADOHOUN



In the news
Load More