Affaire de  l’écharpe  aux couleurs de l’Azawad : Le Ministre Oumou TOURE donne sa version des faits 

Ministre Oumou Touré et ses collaborateurs face à la presse

Suite à l’incident provoqué par  Minetou Wallet Biby, présidente des femmes de Kidal, portant les couleurs de l’Azawad lors des assises des femmes, les réactions d’indignation des maliens fusent de par tout  incriminant Traoré Oumou Touré, ministre de la promotion de la femme, de l’enfant et de la famille. Elle était  face aux journalistes le lundi 04 décembre 2017à la Maison de la Presse pour donner sa version des faits.

Les images Minetou Wallet Biby, présidente des femmes de Kidal,  arborant fièrement une écharpe aux couleurs du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA), lors des Assises des femmes sur la paix et la réconciliation tenues du 17 au 18 novembre 2017 à Bamako, ont enflammés la toile. Le vague d’indignations se multipliait à travers le pays Sur les réseaux sociaux. Cette attitude de la  Kidaloise qu’on peut qualifier de provocation a surpris plus d’un dans la salle de conférence Mémorial Modibo Keita.

Choqués et éclopés, beaucoup des maliens de l’intérieur comme de l’extérieur  sont allés jusqu’à demander à Mme Traoré Oumou Touré,  ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, de démissionner.

C’est pourquoi, Mme Traoré Oumou Touré  a donné sa version des faits devant une flopée des journalistes à la Maison de la presse. A la même occasion, elle a  présenté ses excuses au peuple malien.

« Notre pays n’a pas besoin d’un tel acte provocateur, surtout au moment où le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita, s’emploie contre vents et marées à assurer la paix et la réconciliation nationale. Toutefois, le ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille a tenu à porter des  éléments de vérité sur ce qui s’est passé », a-t-elle dit.

Selon  le Ministre Oumou Touré, le comportement de Minetou Wallet Biby est d’autant plus incompréhensible que la participation aux assises était conditionnée à la possession de la carte d’identité nationale ou de la carte NINA ou encore d’un passeport malien en cours de validité.

« Minetou Wallet Biby  à la base de l’incident, est détentrice du passeport malien n° B0943885. Ce passeport, établi le 15 avril 2015, est valable jusqu’au 15 avril 2020. A travers ce document, elle reconnait son appartenance au Mali», a expliqué Traoré Oumou Touré.

« Je n’ai pas appelé des Azawadiennes, j’ai appelé des Maliennes. Je ne sais pas pourquoi je vais démissionner. Mon intention est de coudre le Mali, et l’indivisibilité du Mali est claire et connue de tous », a-t-elle déclaré en réponses aux questions de certains journalistes.

Moussa Mallé SISSOKO

In the news
Load More